Consultez nos archives

Être agile signifie, d’une manière ou d’une autre, de toujours éviter d’être coincé sur un plan…

et éviter d’attendre pour se sortir du tunnel que nous avons créé.
Mais ce que la plupart des gens perdent de vue, c’est que ça ne signifie pas que vous devriez avoir AUCUN plan et aucun sens de direction.

Une erreur qui revient fréquemment c’est de réussir dans la mise en oeuvre des méthodes Agile, mais de perdre l’habileté à projeter et / ou à fixer des objectifs pour un projet parce que l’on est constamment en train de « réagir » mais jamais en train de « pro agir » : croire que l’on est en mesure de s’adapter est suffisant pour pouvoir réussir. Malheureusement, ce n’est pas parce que l’on sait se servir d’un pinceau que l’on sera forcément Van Gogh… c’est dommage! 🙁

Le chef plutôt bien connu d’une petite juridiction a déjà dit :

Quand il s’agit de préparer une bataille, j’ai toujours trouvé que les plans ne servaient à rien, mais la planification elle était indispensable.
– Dwight David Eisenhower

Et comme l’a déjà dit un célèbre fan très productif des formes et des couleurs :

Nos objectifs ne peuvent être atteints que par le biais d’un véhicule d’un plan, dans lequel nous devons croire avec ferveur, et sur lequel nous devons agir vigoureusement. Il n’y a pas d’autre voie vers le succès.
P. Picasso

Alors chez Seedbox, nous avons conçu une manière d’adresser sans graver dans la pierre : notre roadmap Agile pour nos projets.

Et comme avec la peinture, ce n’est pas le projet final, seulement le canevas autour duquel nous dessinons et révélons notre art : c’est-à-dire créer des logiciels web et monétiser des sites internet à haut trafic.

Un de nos Directeurs de Produit travaillant sur sa roadmap

Un de nos Directeurs de Produit travaillant sur sa roadmap… (Quelle bonne blague!.. c’est Pablo Picasso :P)

Le principe que nous appliquons en construisant nos roadmaps est de créer un ensemble de brouillons des chemins que nous pourrions emprunter et explorer.
Certains chemins peuvent mener vers d’autres et changer le cours du voyage au complet (puisque nous sommes Agile).
Certains chemins peuvent être en train de se réaliser au moment même où ils sont décrits dans la roadmap, comme lorsqu’il vous arrive de simplement remplir un dessin avec des couleurs. Mais nous faisons particulièrement attention de ne pas « suivre nos lignes » uniquement pour « suivre nos lignes.

Avec ça, nous pouvons commencer à anticiper nos besoins et nos actions (juste assez, pas trop) et à savoir, en prenant du recul et en regardant ce qui a été dessiné, où nous sommes situés sur le canevas.

À continuer

Alors c’était notre introduction sur notre méthodologie et pourquoi nous croyons à l’utilisation de roadmaps Agile.

Entrons plus en détails et discutons du « comment » dans le prochain billet de cette série !

Comments

comments